Accueil / Flora conseils / Conservation des huiles essentielles

Conservation des huiles essentielles

Conservation des huiles essentielles

Les Huiles essentielles (HE) sont constituées de molécules qui sont relativement instables dans le temps.
Cette constatation a donc nécessité la mise en place de précautions particulières pour leur conservation.

Du fait du nombre important de composés chimiques, représente une HE, les possibilités de dégradation sont nombreuses.
Les conséquences directes sur l’huile essentielle sont une possible modification de ses propriétés et /ou mettre en cause son innocuité.

Conservation de vos flacons d’Huiles Essentielles

  1. L’utilisation de flacons propres et secs en aluminium vernissé, en acier inoxydable ou en verre teinté, presque entièrement remplis et fermés de façon étanche. Des incompatibilités sérieuses peuvent exister avec certains conditionnements en matières plastiques.
  2. Toujours conserver le flacon d’origine (avec la notice) pour éviter les erreurs.
  3. Il doit constamment être bien scellé par un bouchon étanche afin d’éviter l’évaporation et tout type de dégradations.
  4. Les conserver de préférence « debout » pour éviter l’action corrosive des huiles essentielles sur le compte-gouttes et le bouchon en plastique.
  5. Le récipient doit être conservé au sec, au frais, à l’abri de la lumière et à une température comprise entre 5°et 30°C (mettre au réfrigérateur si nécessaire).
  6. Ne pas exposer les bouteilles à la lumière ou à l’air pendant de longues périodes, pour éviter l’oxydation des composants, car cela peut rendre l’HE plus toxique.
  7. Les zones de stockage doivent être hors de la portée des enfants.(13)

Changements d’état avec la température

Les huiles essentielles de Rose, Thym à thymol ou Menthe poivrée se figent en cristaux à basse température (cela n’a pas d’incidence sur la qualité de l’HE).

Au contraire les terpènes ont une structure chimique qui leur interdit de cristalliser ; par contre, comme les hydrocarbures, ils polymérisent facilement. Certaines colles sont d’ailleurs fabriquées à partir de pinènes. Il est donc de première importance d’éviter soigneusement les facteurs accélérant ce processus lors de la conservation des huiles essentielles (chaleur, lumière, air, etc.).

Durée de conservation

Dans ces conditions les huiles essentielles pures et naturelles se conservent pendant 5 ans.

Particularité pour les essences de Citrus qui sont instables et de Conifères qui se conservent moins bien, généralement moins de 3 ans.

Pour les huiles essentielles obtenues à partir d’aiguilles de conifères comme le pin sylvestre, la conservation se limite à 2 ans. Pour les huiles essentielles de la famille des agrumes et de Pin, il est vraiment important de respecter les durées de conservations, car en vieillissant, ces huiles essentielles développent des produits chimiques sensibilisants pour la peau.

Les mélanges d’HE et d’HV, par exemple pour le bain ou pour massages, se conservent beaucoup moins bien du fait du rancissement assez rapide des huiles végétales. Il est donc conseillé de réaliser le mélange au moment de l’utilisation.