Hydrolats

Thym Linalol

Eau florale à l’arôme fleuri, rond, profond, rappelant parfois la fraise des bois ou la lavande.
Ses multiples vertus toniques, équilibrantes, régulatrices en font un allié de choix.
Notamment pour les enfants – sa douceur le rend utilisable pour les plus jeunes, dilué.

Cultivé en bio et en agroforesterie par nos paysans associés du Prieuré de Marcevol.
Distillé à l’eau osmosée par Floraluna.

Effacer

Description

GENERALITES

Nom latin :  Thymus vulgaris ct linalol
Famille botanique : Lamiacées
Partie distillée : sommités fleuries
Origine : France / Pyrénées-Orientales

UN PEU DE CULTURE

Le nom de « Thym » est la francisation de Thymus qui désignait en latin plusieurs Lamiacées aromatiques de petite taille, lui-même issu du grec thumon qui signifie « offrande (que l’on brûle) » et « parfum », grâce à l’odeur agréable que la plante dégage naturellement ou lorsqu’on la fait brûler. Le nom provient de l’égyptien tham, nom d’une plante servant à embaumer les corps ou de la racine grecque thy, signifiant « exhaler une odeur »1.

Les Égyptiens et les Étrusques utilisaient le thym mélangé aux onguents pour embaumer leurs morts. Les Grecs en brûlaient devant l’autel de leurs dieux, les places publiques et les riches demeures, pensant que cette plante était source de courage ; ils en mettaient aussi dans leurs plats ; le thym était aussi utilisé à profusion comme parfum stimulant qu’ils versaient dans leur bain ou dont ils s’oignaient le corps. La légende veut que Pâris enleva Hélène et que la princesse était fort triste : à chaque larme qui tombait de ses yeux sur le sol, naissait une touffe de thym.

Les Romains, la diffusant en Europe, en faisaient de nombreuses sortes de cosmétiques (eau de toilette parfumant même leurs couches, baume censé retarder le vieillissement) et s’en servaient pour purifier leurs pièces d’habitation et pour « donner du parfum aux fromages et liqueurs. ».

Ce symbole de courage se perpétue au Moyen Âge, notamment lors des Croisades. Les damoiselles brodaient des abeilles voletant près d’une branche de thym sur les écharpes qu’elles offraient à leur chevalier qui partait trop loin de leur cœur. Les sorcières fabriquaient des philtres d’amour à base de marjolaine, de thym, de verveine et de fleurs de myrte. Il était aussi placé sous les oreillers (car il favoriserait le sommeil en chassant les cauchemars et la mélancolie) et sur les cercueils lors des funérailles car on pensait qu’il facilitait le passage dans l’autre vie.

Dans le langage des fleurs, il est symbole de courage, amour durable, esprit de créativité, dynamisme et résistance physique.

thym linalol

 

  • Eau osmosée, sommités fleuries de thym à thujanol.
  • Nous distillons à l’eau osmosée, dans nos alambics en Inox 316 L ou en cuivre.
  • La vapeur d’eau osmosée est produite dans un générateur à vapeur alimenté par Enercoop, fournisseur d’électricité verte.
  • Durant la distillation, nous choisissons une musique adaptée – souvent du classique – ainsi qu’une pierre semi-précieuse,
    afin d’accompagner la plante dans son voyage.
  • Cet hydrolat est donc composé d’eau osmosée, musicalisée, énergisée, et des parts volatiles, solubles, de la plante.
  • Déconseillé aux femmes enceintes et allaitantes et aux enfants de moins de 3 ans
  • Déconseillé aux personnes allergiques aux plantes de la famille des Lamiacées..
  • Ne pas appliquer pur sur la peau, ne pas avaler pur.
  • Nous vous recommandons l’avis d’un médecin pour une utilisation prolongée, surtout ou en cas d’affection de longue durée et/ou si vous suivez un traitement médicamenteux.
  • Le dosage habituellement conseillé pour l’utilisation des hydrolats en boisson est de 3 à 4 cuillers à soupe par jour, diluées dans de la bonne eau.
  • En boisson, additionnée à une tasse d’eau, cet hydrolat est parfait pour tonifier l’immunité et le système respiratoire.

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Thym Linalol”